Difference between revisions of "Camus2017a"

From emcawiki
Jump to: navigation, search
(BibTeX auto import 2018-10-19 03:51:02)
 
Line 1: Line 1:
 
{{BibEntry
 
{{BibEntry
 +
|BibType=ARTICLE
 +
|Author(s)=Laurent Camus;
 +
|Title=La faute et son ralenti. Le cadrage temporel et visuel de l'action normée
 +
|Tag(s)=Sports and television; TV broadcasting; professional practices; replay; interaction analysis
 
|Key=Camus2017a
 
|Key=Camus2017a
|Key=Camus2017a
 
|Title=La faute et son ralenti. Le cadrage temporel et visuel de l'action normée
 
|Author(s)=Laurent Camus;
 
|Tag(s)=
 
|BibType=ARTICLE
 
 
|Year=2017
 
|Year=2017
 +
|Language=French
 
|Month=sep
 
|Month=sep
 
|Journal=Temporalités
 
|Journal=Temporalités
Line 12: Line 12:
 
|URL=http://journals.openedition.org/temporalites/3635
 
|URL=http://journals.openedition.org/temporalites/3635
 
|DOI=10.4000/temporalites.3635
 
|DOI=10.4000/temporalites.3635
|Abstract=Cet article s'interroge sur le lien réflexif entre la temporalité d'une rencontre sportive et celle de sa diffusion à la télévision en direct. À partir d'une enquête vidéo-ethnographique menée en régie auprès de techniciens de l'audiovisuel qui réalisent des matches de football, cet article propose d'étudier les pratiques professionnelles par lesquelles sont traitées les pauses d'une rencontre sportive. Nous montrons comment ces pauses, pour la plupart initiées par un coup de sifflet de l'arbitre, posent un problème pratique pour la télévision. Quand le jeu est arrêté, les actions qui se déroulent ne sont plus directement orientées par la normativité propre au jeu. Or pendant ces pauses, les techniciens en régie doivent continuer à donner quelque chose à voir du match aux téléspectateurs. Grâce à une micro-analyse de l'interaction, on montre comment le coup de sifflet de l'arbitre constitue un point de transition pour l'insertion de ralentis, c'est-à-dire des séquences enregistrées donnant à revoir un phénomène de la partie sous un angle alternatif. Cela nous permet de montrer comment un élément propre au déroulement du jeu est réutilisé comme une ressource temporelle et descriptive pour l'activité de mise en images. In this paper, we examine the reflexive link between the temporal unfolding of a sports game and its broadcasting live on TV. Borrowing from a video-ethnography in the control-room of technicians producing video football matches in real-time, this article aims to study how professionals deal with the time-out pauses and the interruptions during a match. Those interruptions, generally triggered by the referee's whistle, constitute a practical problem for TV broadcasting. When the game is stopped, actions that then take place are not directly controlled by the rules of the game but the broadcasters need to show something to the spectators. A micro-analysis of the interaction demonstrates how the referee's whistle creates a transition towards slow-motion sequences, i.e. filmed actions allowing one to see an event under a new angle. Thus an element of the game is re-used as a temporal and descriptive resource in the on-going activity of broadcasting.
+
|Abstract=Cet article s'interroge sur le lien réflexif entre la temporalité d'une rencontre sportive et celle de sa diffusion à la télévision en direct. À partir d'une enquête vidéo-ethnographique menée en régie auprès de techniciens de l'audiovisuel qui réalisent des matches de football, cet article propose d'étudier les pratiques professionnelles par lesquelles sont traitées les pauses d'une rencontre sportive. Nous montrons comment ces pauses, pour la plupart initiées par un coup de sifflet de l'arbitre, posent un problème pratique pour la télévision. Quand le jeu est arrêté, les actions qui se déroulent ne sont plus directement orientées par la normativité propre au jeu. Or pendant ces pauses, les techniciens en régie doivent continuer à donner quelque chose à voir du match aux téléspectateurs. Grâce à une micro-analyse de l'interaction, on montre comment le coup de sifflet de l'arbitre constitue un point de transition pour l'insertion de ralentis, c'est-à-dire des séquences enregistrées donnant à revoir un phénomène de la partie sous un angle alternatif. Cela nous permet de montrer comment un élément propre au déroulement du jeu est réutilisé comme une ressource temporelle et descriptive pour l'activité de mise en images.  
 +
 
 +
 
 +
In this paper, we examine the reflexive link between the temporal unfolding of a sports game and its broadcasting live on TV. Borrowing from a video-ethnography in the control-room of technicians producing video football matches in real-time, this article aims to study how professionals deal with the time-out pauses and the interruptions during a match. Those interruptions, generally triggered by the referee's whistle, constitute a practical problem for TV broadcasting. When the game is stopped, actions that then take place are not directly controlled by the rules of the game but the broadcasters need to show something to the spectators. A micro-analysis of the interaction demonstrates how the referee's whistle creates a transition towards slow-motion sequences, i.e. filmed actions allowing one to see an event under a new angle. Thus an element of the game is re-used as a temporal and descriptive resource in the on-going activity of broadcasting.
 
}}
 
}}

Revision as of 15:53, 19 October 2018

Camus2017a
BibType ARTICLE
Key Camus2017a
Author(s) Laurent Camus
Title La faute et son ralenti. Le cadrage temporel et visuel de l'action normée
Editor(s)
Tag(s) Sports and television, TV broadcasting, professional practices, replay, interaction analysis
Publisher
Year 2017
Language French
City
Month sep
Journal Temporalités
Volume
Number 25
Pages
URL Link
DOI 10.4000/temporalites.3635
ISBN
Organization
Institution
School
Type
Edition
Series
Howpublished
Book title
Chapter

Download BibTex

Abstract

Cet article s'interroge sur le lien réflexif entre la temporalité d'une rencontre sportive et celle de sa diffusion à la télévision en direct. À partir d'une enquête vidéo-ethnographique menée en régie auprès de techniciens de l'audiovisuel qui réalisent des matches de football, cet article propose d'étudier les pratiques professionnelles par lesquelles sont traitées les pauses d'une rencontre sportive. Nous montrons comment ces pauses, pour la plupart initiées par un coup de sifflet de l'arbitre, posent un problème pratique pour la télévision. Quand le jeu est arrêté, les actions qui se déroulent ne sont plus directement orientées par la normativité propre au jeu. Or pendant ces pauses, les techniciens en régie doivent continuer à donner quelque chose à voir du match aux téléspectateurs. Grâce à une micro-analyse de l'interaction, on montre comment le coup de sifflet de l'arbitre constitue un point de transition pour l'insertion de ralentis, c'est-à-dire des séquences enregistrées donnant à revoir un phénomène de la partie sous un angle alternatif. Cela nous permet de montrer comment un élément propre au déroulement du jeu est réutilisé comme une ressource temporelle et descriptive pour l'activité de mise en images.


In this paper, we examine the reflexive link between the temporal unfolding of a sports game and its broadcasting live on TV. Borrowing from a video-ethnography in the control-room of technicians producing video football matches in real-time, this article aims to study how professionals deal with the time-out pauses and the interruptions during a match. Those interruptions, generally triggered by the referee's whistle, constitute a practical problem for TV broadcasting. When the game is stopped, actions that then take place are not directly controlled by the rules of the game but the broadcasters need to show something to the spectators. A micro-analysis of the interaction demonstrates how the referee's whistle creates a transition towards slow-motion sequences, i.e. filmed actions allowing one to see an event under a new angle. Thus an element of the game is re-used as a temporal and descriptive resource in the on-going activity of broadcasting.

Notes